Le Shar-Peï chinois est une race de chien calme mais volontaire, reconnaissable à ses rides caractéristiques et ses petites oreilles en forme de coquillage. Cette race rare est enregistrée auprès de la FCI dans le groupe des molosses.

Le Shar-Peï est loyal, affectueux envers sa famille et adapté aux enfants. Il est considéré comme un chien de garde fiable et protège toujours sa famille. Il a une histoire ancienne et a failli disparaitre, mais a été sauvé grâce à des efforts d’éleveurs.

Les points clés :

  • Le Shar-Peï est une race de chien calme et volontaire avec des rides caractéristiques et des petites oreilles en forme de coquillage.
  • Il est loyal, affectueux envers sa famille et adapté aux enfants, mais peut se montrer dominant envers les autres chiens.
  • La socialisation précoce et l’éducation cohérente sont essentielles pour un Shar-Peï bien équilibré.
  • Il est considéré comme un chien de garde fiable et protège toujours sa famille.
  • Le Shar-Peï est sujet à certaines maladies génétiques de la peau, il est donc important de choisir un éleveur responsable et de faire vérifier les parents.

Origines du Shar-Peï

origine du Shar-Peï

Le Shar Pei est une race ancienne originaire de Chine. Cette race a une histoire qui remonte à plusieurs millénaires et a été présente dans la dynastie des Han. Des statuettes anciennes représentant des chiens Shar-Peï ont été découvertes lors de fouilles archéologiques, témoignant de la présence de cette race depuis longtemps.

À l’origine, le Shar Pei était utilisé comme chien de combat, chasseur de sangliers et chien de garde pour les fermes. Cependant, la race a failli disparaître en raison de taxes imposées par Mao Zedong en Chine. Heureusement, des éleveurs ont réussi à préserver la race en l’exportant vers les États-Unis et l’Europe.

Les origines du Shar-Peï en tant que race ancienne lui confèrent une certaine authenticité et un lien étroit avec l’histoire de la Chine. Aujourd’hui, cette race est appréciée pour ses traits distinctifs et son caractère unique.

FacteursOrigines
Pays d’origineChine
Utilisation traditionnelleChien de combat, chasseur de sangliers, chien de garde pour les fermes
Préservation de la raceExportation vers les États-Unis et l’Europe

Particularités physiques du Shar-Peï

Le Shar-Peï est facilement reconnaissable grâce à ses particularités physiques uniques. Sa peau est plissée sur la quasi-totalité de son corps, ce qui lui donne un aspect ridé et lui vaut le surnom de “chien rides”.

Son pelage est court, dur et hérissé, mesurant de 1 à 2,5 cm de longueur. Il est dépourvu de sous-poil. La couleur de son pelage peut être unie, avec toutes les couleurs autorisées sauf le blanc. Sa tête est carrée et grande par rapport au reste du corps, avec de nombreuses rides autour des yeux. Ces caractéristiques lui confèrent un aspect unique et reconnaissable.

Aspect physique

Le Shar-Peï a une apparence unique avec sa peau plissée et ridée. Ces plis peuvent être plus ou moins prononcés selon les individus. Il est important de noter que les plis du Shar-Peï nécessitent un entretien régulier pour éviter les infections cutanées. Les rides autour des yeux sont également caractéristiques de cette race.

Pelage

Le pelage du Shar-Peï est court, dur et hérissé. Il ne nécessite pas un entretien intensif, mais un brossage régulier peut aider à éliminer les poils morts. La couleur du pelage peut varier, avec toutes les couleurs autorisées sauf le blanc. Cependant, certains Shar-Peïs peuvent avoir des poils légèrement plus longs sur la queue.

Taille et poids

Le Shar-Peï est un chien de taille moyenne à grande. Les mâles mesurent généralement entre 46 et 51 cm au garrot, tandis que les femelles mesurent entre 44 et 49 cm. Le poids moyen varie entre 18 et 25 kg pour les mâles et entre 16 et 20 kg pour les femelles.

CaractéristiquesInformation
ApparencePelage court, dur et hérissé, peau plissée
TailleDe 44 à 51 cm
PoidsDe 16 à 25 kg
Couleurs de pelageToutes les couleurs sauf le blanc
ParticularitésRides autour des yeux, tête carrée

Comportement et caractère du Shar-Peï

Caractère du Shar-Peï

Le Shar-Peï est connu pour son caractère unique et son comportement distinctif. C’est un chien loyal, protecteur et calme, ce qui en fait un excellent chien de garde. Son instinct naturel de protection envers sa famille en fait un compagnon fidèle et dévoué. Il est affectueux envers ses proches et il est particulièrement complice avec les enfants. Il est également réputé pour son calme et sa tranquillité, ce qui en fait un chien adapté à la vie en intérieur.

Cependant, le Shar-Peï peut parfois se montrer méfiant envers les étrangers et avoir un comportement dominant envers les autres chiens. C’est pourquoi une socialisation précoce est essentielle pour lui apprendre à bien se comporter en présence d’autres animaux et à interagir de manière positive avec eux. Une éducation ferme mais douce est également nécessaire pour établir des limites claires et assurer un comportement équilibré.

En général, le Shar-Peï est un chien indépendant qui apprécie son espace. Il n’a pas besoin d’une attention constante et peut parfois se montrer réservé, mais il reste très attaché à sa famille. Il est important de lui offrir un environnement calme et sécurisé où il se sentira en confiance.

Caractéristiques du Shar-Peï

CaractéristiqueDescription
TempéramentCalme, loyal, protecteur
AffectionAffectueux envers sa famille
Chien de gardeInstinct de protection développé
CalmeTranquille et peu énergique

Éducation du Shar-Peï

Chiots Shar-Peï

L’éducation du Shar-Peï requiert une approche ferme mais douce. Avec sa nature volontaire, il est essentiel d’établir des règles claires dès son plus jeune âge.

La socialisation précoce est également primordiale pour qu’il apprenne à bien se comporter en présence d’autres chiens et animaux. Le Shar-Peï est un chien intelligent et facilement éducable, ce qui facilite son apprentissage. Pour une éducation réussie, il est recommandé de faire preuve de patience, de cohérence et de récompenser les bons comportements.

Établir des règles claires dès le départ

Le Shar-Peï est un chien volontaire et sûr de lui, il est donc important de lui donner des limites dès son plus jeune âge. Établissez des règles de base pour lui apprendre à respecter les membres de la famille et à obéir aux commandes. Utilisez des renforcements positifs tels que des friandises, des caresses et des encouragements pour récompenser les bons comportements et renforcer son apprentissage.

Socialisation précoce pour une bonne sociabilité

La socialisation est une étape cruciale dans l’éducation du Shar-Peï. Dès son plus jeune âge, exposez-le à différents environnements, personnes et animaux pour qu’il apprenne à bien se comporter en toutes circonstances. Organisez des rencontres avec d’autres chiens, inscrivez-le à des cours d’éducation canine et emmenez-le dans des lieux publics pour qu’il s’habitue à diverses situations. Une socialisation précoce permettra d’éviter les comportements agressifs ou craintifs à l’âge adulte.

Patience, cohérence et récompenses

L’éducation du Shar-Peï demande de la patience, de la cohérence et des récompenses pour encourager les bons comportements. Soyez calme, doux et patient lors des séances de dressage et évitez les méthodes de dressage agressives. Les Shar-Peïs répondent bien aux renforcements positifs, donc récompensez-le avec des friandises, des éloges et des caresses lorsque vous remarquez des progrès. La constance dans l’éducation est essentielle pour obtenir des résultats durables.

Conseils d’éducation du Shar-Peï
Établissez des règles claires dès son plus jeune âge.
Socialisez-le dès son plus jeune âge avec des personnes et des animaux différents.
Utilisez des renforcements positifs tels que des friandises et des éloges pour récompenser les bons comportements.
Évitez les méthodes de dressage agressives.

Conditions de vie du Shar-Peï

Conditions de vie Shar Pei

Le Shar-Peï peut s’adapter à différents types de conditions de vie, que ce soit en appartement ou en extérieur. Cependant, il est important de prendre en compte certaines considérations pour assurer le bien-être de cette race.

Vie en appartement

Le Shar-Peï peut très bien vivre en appartement, à condition de lui offrir suffisamment d’exercice et de stimulation mentale. Il est important de prévoir des sorties régulières pour que le chien puisse se dépenser et explorer son environnement. Un appartement avec un espace extérieur tel qu’un balcon ou une cour serait un avantage pour permettre au Shar-Peï de prendre l’air et de se dégourdir les jambes.

Il est également essentiel de créer un environnement confortable à l’intérieur de l’appartement, avec un panier douillet et des jouets appropriés pour divertir le chien en son absence.

Vie en extérieur

Le Shar-Peï peut également vivre à l’extérieur, à condition que les conditions météorologiques soient adaptées à sa sensibilité. Il est important de noter que ce chien ne tolère pas le froid et l’humidité, en raison de ses plis et de sa peau sensible. Par conséquent, si vous envisagez de garder un Shar-Peï à l’extérieur, assurez-vous de lui fournir un abri approprié, à l’abri des intempéries, et de lui offrir un environnement sécurisé pour éviter tout risque de vol ou de fugue.

Il est également crucial de passer du temps avec lui à l’extérieur, de lui accorder de l’attention et de l’affection, afin qu’il se sente toujours intégré à la famille.

Santé du Shar-Peï

Santé du Shar Pei

La santé du Shar-Peï est sujette à certaines conditions médicales spécifiques en raison de sa peau plissée. Il est important pour les propriétaires de cette race de chien de connaître ces problèmes potentiels et d’être attentifs à tout signe de maladie ou d’inconfort chez leur animal de compagnie bien-aimé. Voici quelques-unes des maladies et problèmes de peau courants auxquels les Shar-Peïs sont prédisposés :

  • Mucinose : une affection cutanée qui entraîne un épaississement de la peau et une perte de cheveux.
  • Pyodermite : une infection bactérienne de la peau qui peut causer des démangeaisons, des rougeurs et des plaies.
  • Démodécie : une maladie parasitaire provoquée par des acariens, se manifestant par des démangeaisons, des pertes de poils et des infections cutanées.
  • Dermatite atopique : une réaction allergique à des substances environnementales telles que les acariens, le pollen ou les produits chimiques, entraînant des démangeaisons, des rougeurs et des irritations de la peau.
  • Entropion : une malformation des paupières qui fait en sorte que les cils se frottent contre la surface de l’œil, provoquant des irritations, des infections et parfois des lésions cornéennes.

Il est important de consulter régulièrement un vétérinaire pour effectuer des contrôles de santé et détecter toute affection précoce. Un régime alimentaire équilibré, une hygiène appropriée et des soins médicaux réguliers peuvent aider à maintenir votre Shar-Peï en bonne santé et à prévenir ces problèmes.

Maladies courantes chez le Shar-Peï

MaladieDescription
MucinoseÉpaississement de la peau et perte de cheveux
PyodermiteInfection bactérienne de la peau
DémodécieMaladie parasitaire provoquant des démangeaisons et des infections cutanées
Dermatite atopiqueRéaction allergique à des substances environnementales
EntropionMalformation des paupières provoquant des irritations oculaires

Espérance de vie du Shar-Peï

ans
Minimum
ans
Maximum

L’espérance de vie du Shar-Peï est généralement comprise entre 8 et 12 ans. Cependant, la durée de vie d’un chien dépend de divers facteurs tels que son mode de vie, son éducation, les soins qu’il reçoit et son régime alimentaire. Il est essentiel de prendre en compte ces éléments pour assurer une longévité optimale à votre Shar-Peï bien-aimé.

Pour favoriser une vie longue et en bonne santé pour votre chien, il est important de lui offrir une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins. Les croquettes de haute qualité sont recommandées pour assurer une nutrition optimale. De plus, veillez à maintenir une activité physique régulière pour garder votre Shar-Peï en forme et prévenir l’obésité.

Outre les soins alimentaires et physiques, la santé globale de votre Shar-Peï doit également être surveillée de près. Cette race est sujette à certains problèmes de santé, notamment des affections cutanées en raison de sa peau plissée. Il est essentiel de consulter régulièrement un vétérinaire pour des examens de routine et de faire attention aux signes de maladies ou d’inconfort.

Entretien et hygiène du Shar-Peï

Pour maintenir la santé et le bien-être de votre Shar-Peï, il est essentiel de lui accorder une attention particulière en matière d’entretien et d’hygiène. Voici quelques conseils pratiques pour prendre soin de votre compagnon à quatre pattes :

  • Toilettage régulier : En raison de sa peau plissée, le Shar-Peï nécessite un toilettage régulier pour éviter les problèmes de peau. Brossez son pelage court et hérissé une à deux fois par semaine pour éliminer les poils morts et prévenir les irritations cutanées. Pendant la période de mue, un brossage plus fréquent peut être nécessaire.
  • Entretien des plis : Les plis caractéristiques du Shar-Peï doivent être surveillés de près. Il est important de les garder propres et secs pour prévenir les infections cutanées. Utilisez un chiffon doux et humide pour nettoyer les plis régulièrement. Assurez-vous de bien les sécher après le nettoyage.
  • Soins des yeux et des oreilles : Les yeux et les oreilles du Shar-Peï doivent également être nettoyés régulièrement pour éviter les infections. Utilisez une solution saline douce pour nettoyer les yeux et une solution auriculaire recommandée par votre vétérinaire pour nettoyer les oreilles. Essuyez doucement avec un chiffon propre et sec.
  • Coupes des griffes : Les griffes du Shar-Peï peuvent devenir longues et causer de l’inconfort. Si elles ne s’usent pas naturellement, il est recommandé de les couper régulièrement pour éviter les problèmes de démarche. Utilisez des coupe-griffes adaptés et faites-le avec précaution pour ne pas blesser votre chien.
Soins de santé recommandés pour le Shar-PeïFréquence
Visites chez le vétérinaire pour des examens de routineUne fois par an
Nettoyage régulier des plis cutanésDeux à trois fois par semaine
Nettoyage des yeux et des oreillesUne fois par semaine
Soins dentaires (brossage des dents, examens dentaires)Deux à trois fois par semaine

En prenant soin de votre Shar-Peï avec amour et en lui offrant une vie équilibrée et saine, vous pouvez contribuer à prolonger sa durée de vie et à profiter de moments merveilleux ensemble. N’oubliez pas de consulter régulièrement votre vétérinaire pour des conseils personnalisés et des recommandations spécifiques à votre animal de compagnie.

Alimentation du Shar-Peï

croquettes Shar Pei

Une alimentation équilibrée est essentielle pour maintenir la santé et le bien-être du Shar-Peï. Une bonne nutrition garantit une croissance optimale, une digestion saine et une peau saine. Il est important de choisir une nourriture de haute qualité adaptée aux besoins spécifiques de cette race.

La nourriture pour Shar-Peï doit être riche en protéines de haute qualité pour soutenir la masse musculaire et la croissance. Les croquettes formulées spécifiquement pour les chiens de grande taille peuvent être une bonne option, car elles fournissent les nutriments nécessaires à leur développement.

Il est préférable d’éviter de nourrir votre Shar-Peï avec des restes de table, car cela peut entraîner des problèmes digestifs et des carences nutritionnelles. Les aliments riches en graisses et en sel doivent également être évités, car ils peuvent être nocifs pour la santé de votre chien.

Aliments recommandésAliments à éviter
Croquettes de haute qualitéAliments gras (charcuterie, fritures)
Viande maigre (poulet, dinde) ou saumonAliments salés (chips, snacks)
Légumes cuits (carottes, courgettes)Chocolat
Riz ou patates doucesOs de poulet cuits
Fruits (pommes, bananes) Produits laitiers

Il est recommandé de diviser la quantité quotidienne de nourriture en deux repas pour éviter les problèmes digestifs. Assurez-vous également de toujours fournir de l’eau propre et fraîche à votre Shar-Peï.

Activité physique du Shar-Peï

Le Shar-Peï n’a pas besoin d’une activité physique intense. Une sortie quotidienne en laisse pour se dépenser et explorer de nouvelles odeurs est suffisante. Cependant, il est important de noter que chaque chien a ses propres besoins en termes d’exercice, il est donc essentiel d’adapter l’activité physique en fonction de son niveau d’énergie et de ses besoins individuels.

Les promenades régulières permettent au Shar-Peï de se dépenser physiquement et mentalement. Il aime explorer son environnement et sentir de nouvelles odeurs. Cela contribue à maintenir son équilibre émotionnel et à prévenir l’ennui, qui pourrait entraîner des comportements indésirables.

Il est également recommandé d’offrir au Shar-Peï des jeux d’intelligence et des activités qui stimulent son esprit. Cela peut inclure des jeux de recherche d’aliments, des jouets interactifs ou des séances d’entraînement pour renforcer son obéissance et sa réactivité.

Activité physique du Shar-PeïFréquenceDurée
Promenade en laisseTous les jours30-60 minutes
Jeu d’intelligence2-3 fois par semaine15-30 minutes
Entraînement à l’obéissance1-2 fois par semaine15-30 minutes

Il est important de surveiller les signes de fatigue et de s’assurer de respecter les limites de votre Shar-Peï. Comme cette race est sujette aux problèmes de peau, évitez les activités qui pourraient irriter sa peau plissée, comme les jeux de plein air dans l’herbe humide ou les exercices intensifs par temps chaud.

Meilleurs Jeux et Jouets intéractifs pour chiens

Prix et budget pour un Shar-Peï

Le prix d’achat d’un Shar-Peï peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que la lignée, la réputation de l’éleveur et la région géographique. En général, le prix d’un Shar-Peï peut être compris entre 800€ et 1300€. Il est important de considérer également les coûts d’entretien annuels pour assurer le bien-être de votre chien.

Un Shar-Peï nécessite une alimentation de qualité pour maintenir sa santé. Les croquettes haut de gamme adaptées à la race peuvent représenter un certain investissement financier. De plus, des visites régulières chez le vétérinaire, les vaccins, les produits antiparasitaires et les éventuels frais de toilettage doivent être pris en compte dans le budget annuel.

En outre, il est important de prévoir des dépenses supplémentaires pour les accessoires tels que le panier, les jouets, la laisse et le collier. Il est également recommandé de souscrire à une assurance santé pour couvrir les éventuels frais vétérinaires imprévus.

Type de dépenseCoût approximatif
Coût d’achat800€ – 1300€
Alimentation200€ – 400€ par an
Frais vétérinaires200€ – 500€ par an
Accessoires100€ – 200€
Assurance santé100€ – 300€ par an

Les coûts mentionnés ci-dessus sont approximatifs et peuvent varier en fonction de divers facteurs tels que la région géographique et les préférences personnelles. Il est important de bien se renseigner sur les coûts spécifiques à votre situation avant d’adopter un Shar-Peï.

Informations de la FCI sur le Shar-Peï

La Fédération Cynologique Internationale (FCI) joue un rôle essentiel dans la reconnaissance et la promotion des races de chiens à travers le monde. En ce qui concerne le Shar-Peï, la FCI a établi un standard de race décrivant les caractéristiques physiques, le tempérament et les aptitudes de cette race particulière.

La FCI classe le Shar-Peï dans le groupe 2 “Molosses”. Ce groupe regroupe les races de chiens puissants, au corps massif et à la tête large. Les Molosses sont généralement des chiens de garde et de défense. Le Shar-Peï est également classé dans la section 2.1 “Molosses de type dogue”.

Le standard de race de la FCI décrit le Shar-Peï comme un chien de taille moyenne, au corps compact et aux allures équilibrées. Sa tête est large et plate, avec un front légèrement bombé et des rides profondes autour des yeux. Ses oreilles sont petites, épaisses et en forme de triangle. Le Shar-Peï a une queue épaisse et enroulée sur le dos. Son pelage est court, dur et hérissé, avec différentes couleurs autorisées, à l’exception du blanc.

Classification de la race Shar-Peï selon la FCI :

CatégorieDétails pour le Shar-Peï
Numéro de Standard FCI309
Classification FCIGroupe 2: Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de Montagne et de Bouvier Suisses
OrigineChine
TailleMoyenne (46-51 cm au garrot)
PoidsVarie, généralement autour de 18-25 kg
Espérance de vieEnviron 8-12 ans
Couleur du pelageDiverses, incluant noir, crème, fauve, rouge, et bleu
Type de pelageCourt, dur et hérissé
TempéramentIndépendant, calme, loyal, parfois distant avec les étrangers
Niveau d’activitéModéré
Aptitudes particulièresCompagnie, garde
Soins du pelageEntretien minimal, bains occasionnels
Exigences d’exerciceBesoins modérés, promenades quotidiennes
Problèmes de santé courantsFièvre familiale du Shar-Peï, problèmes de peau, dysplasie de la hanche

En tant que propriétaire potentiel d’un Shar-Peï, il est important de se référer au standard de race de la FCI pour comprendre les caractéristiques et les attentes de cette race. Les éleveurs réputés se conforment à ce standard afin de produire des chiens de qualité qui répondent aux normes établies par la FCI.

Conclusion

Le Shar-Peï est une race chinoise unique et reconnaissable grâce à ses caractéristiques physiques particulières. C’est un chien loyal, affectueux et calme, adapté à la vie en famille.

Cependant, il nécessite une éducation ferme et une socialisation précoce pour bien se comporter en présence d’autres chiens. Le Shar-Peï est également sujet à des problèmes de peau et nécessite un entretien régulier. Malgré son prix d’achat élevé, il est important de choisir un éleveur responsable pour préserver cette race rare et exceptionnelle.

Quelle est l’espérance de vie d’un Shar-Peï ?

L’espérance de vie du Shar-Pei est généralement de 8 à 12 ans, bien que cela puisse varier selon les soins de santé et les conditions de vie.

Quel est le tempérament du Shar-Peï ?

Les Shar-Peïs sont connus pour être indépendants, calmes et parfois distants. Ils sont fidèles et protecteurs envers leur famille, mais peuvent être méfiants envers les étrangers.

Quels sont les besoins en exercice d’un Shar-Peï ?

Le Shar-Peï nécessite un exercice modéré. Des promenades quotidiennes et des séances de jeu courtes mais stimulantes sont suffisantes.

Les Shar-Peïs sont-ils faciles à dresser ?

Leur nature indépendante peut rendre le dressage quelque peu difficile. Ils nécessitent une approche patiente, cohérente et positive.

Comment prendre soin du pelage d’un Shar-Peï ?

Leur pelage court est généralement facile à entretenir, mais les plis de leur peau nécessitent un nettoyage régulier pour éviter les infections et irritations cutanées.

Les Shar-Peïs sont-ils adaptés aux familles avec enfants ?

Ils peuvent s’entendre avec les enfants, mais en raison de leur nature indépendante et protectrice, ils sont mieux adaptés aux familles avec des enfants plus âgés qui comprennent comment interagir avec les chiens.

Un Shar-Peï peut-il vivre en appartement ?

Ils peuvent s’adapter à la vie en appartement, à condition d’avoir suffisamment d’exercice et de stimulation mentale.

Bichon Frise
Bichon havanais
Bichon maltais
Bobtail
Border Collie
Border Terrier
Boston Terrier
Bouledogue américain
Bouledogue anglais
Bouledogue français
Bouvier australien
Bouvier bernois
Bouvier de l'Entlebuch
Bouvier des Flandres
Boxer
Boykin Spaniel
Brachet noir et feu
Braque allemand
Braque de Weimar
Braque hongrois à poil court
Briard
Buhund norvégien
Bull Terrier
Bull Terrier miniature
Bulldog
Bullmastiff

Cairn Terrier
Cane Corso
Caniche
Carlin
Cavalier King Charles
Chien chinois à crête
Chien de Canaan
Chien de montagne des Pyrénées > voir Patou
Chien de Rhodésie > voir Rhodesian Ridgeback
Chien de Saint-Hubert
Chien d'eau américain
Chien d'eau espagnol
Chien d'eau portugais
Chien d'eau romagnol
Chien d'élan norvégien gris
Chien d'ours de Carélie
Chien du Pharaon
Chien finnois de Laponie
Chien noir et feu
Chien norvégien de macareux
Chihuahua
Chow Chow
Clumber Spaniel
Cockapoo
Cocker américain
Cocker anglais
Colley
Coonhound
Corgi
Coton de Tuléar

Dalmatien
Dandie Dinmont Terrier
Deerhound
Doberman
Dogue allemand
Dogue argentin
Dogue de Bordeaux
Dogue des Canaries
Dogue du Tibet
Drahthaar
Épagneul breton
Épagneul japonais
Épagneul nain continental > voir Papillon
Épagneul tibétain
Esquimau américain
Eurasier
Field Spaniel
Fila Brasileiro
Flat-Coated Retriever
Foxhound américain
Foxhound anglais
Fox Terrier
Fox-terrier à poil lisse
Fox-terrier à poil dur
Goldador
Golden Retriever
Goldendoodle
Grand Bouvier Suisse
Griffon bruxellois
Griffon Korthals

Harrier
Hovawart
Husky de Sibérie
Irish Water Spaniel
Jack Russell
Jagdterrier
Kangal
Komondor
Kuvasz
Labrador
Lakeland Terrier
Landseer
Lévrier afghan
Lévrier greyhound
Lévrier irlandais
Lévrier italien
Lhasa Apso
Loulou de Poméranie > voir Spitz nain
Malamute de l'Alaska
Malinois > voir Berger Belge Malinois
Manchester Terrier (Toy et Standard)
Mastiff
Mastiff Tibétain > voir Dogue du Tibet
Mâtin espagnol
Mâtin napolitain

Saint-Bernard
Saluki
Samoyède
Schipperke
Schnauzer géant
Schnauzer moyen
Schnauzer nain
Sealyham Terrier
Setter anglais
Setter Gordon
Setter irlandais
Shar-Peï
Shiba Inu
Shih Tzu
Skye Terrier
Sloughi
Spinone
Spitz américain > voir Esquimau américain
Spitz des Wisigoths
Spitz finlandais
Spitz japonais
Spitz Loup
Spitz nain
Springer anglais
Staffie
Sussex Spaniel

Retour en haut