Le Dogue du Tibet, également connu sous le nom de Mastiff tibétain, est une race de chien impressionnante et majestueuse. Il se distingue par son caractère unique, ses besoins spécifiques en matière d’éducation et sa santé.

Dans cet article, nous vous présenterons tout ce que vous devez savoir sur cette race de chien, y compris son comportement, son origine, son éducation, ses conditions de vie, sa santé, son alimentation, son activité physique, son prix et d’autres informations fournies par des sources fiables.

Points importants

  • Le Dogue du Tibet, ou Mastiff tibétain, est une race de chien impressionnante et majestueuse.
  • Il a un caractère unique et nécessite une éducation ferme et constante.
  • C’est un excellent chien de garde, protecteur et méfiant envers les étrangers.
  • Il a besoin d’espace et d’un jardin spacieux pour s’épanouir.
  • Ce chien est prédisposé à certaines maladies héréditaires, mais avec des soins appropriés, il peut vivre jusqu’à 12 ans.

Origines du Dogue du Tibet

Mastiffs tibétains en forêt

Le Dogue du Tibet, également connu sous le nom de Mastiff tibétain, est une race de chien impressionnante et majestueuse qui trouve ses origines au Tibet. Cette région montagneuse, située dans l’Himalaya, est le berceau ancestral de cette race depuis plus de 5000 ans.

Les ancêtres du Dogue du Tibet étaient des mastiffs tibétains utilisés à la fois comme chiens de berger nomades et comme chiens de garde dans les monastères tibétains. Ces mastiffs se sont développés en deux types distincts : le Do-Khyi, utilisé comme berger nomade, et le Tsang-Khyi, utilisé comme chien de garde dans les monastères.

Au 19ème siècle, le Dogue du Tibet a été introduit en Occident, d’abord en Angleterre, puis aux États-Unis au cours du 20ème siècle. Cette race a gagné en popularité en tant que chien de compagnie et de garde, grâce à son apparence imposante et à ses qualités exceptionnelles.

OrigineTibet
Autres nomsMastiff tibétain, Do-Khyi
Fonction initialeChien de berger nomade, chien de garde
Groupe de raceChiens de type molossoïde

Particularités physiques du Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet se distingue par ses particularités physiques imposantes. C’est un chien de grande taille, avec une constitution robuste. Les mâles mesurent entre 66 et 76 centimètres au garrot, tandis que les femelles mesurent entre 61 et 71 centimètres. En ce qui concerne le poids, les mâles pèsent entre 45 et 72,5 kilogrammes, et les femelles pèsent entre 34 et 54,5 kilogrammes.

La silhouette du Dogue du Tibet est impressionnante, avec une ossature lourde et une musculature développée. Son poil est long et droit, avec un sous-poil abondant qui lui offre une protection contre les conditions climatiques extrêmes. En termes de couleur, le Dogue du Tibet peut être noir, gris, noir feu ou doré, avec des variations et des nuances différentes.

Avec son physique majestueux et sa présence imposante, le Dogue du Tibet est un chien qui ne passe pas inaperçu. Son apparence unique fait de lui une race très appréciée par les amateurs de chiens impressionnants et puissants.

Comparaison de la taille et du poids du Dogue du Tibet mâle et femelle

 Taille au garrot (en cm)Poids (en kg)
Mâle66-7645-72,5
Femelle61-7134-54,5

Comportement et caractère du Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet est un chien de garde réputé pour son comportement indépendant, protecteur et méfiant envers les étrangers. En raison de son instinct de protection, il est naturellement réservé avec les personnes qu’il ne connaît pas. Cependant, envers sa famille, il se montre loyal, affectueux et dévoué. Ce chien majestueux possède une stature imposante, ce qui en fait un excellent gardien et dissuasif pour toute personne mal intentionnée.

Le caractère du Dogue du Tibet est marqué par sa nature indépendante et son tempérament imprévisible. Il peut parfois se montrer têtu et avoir besoin d’une éducation ferme et cohérente. Une socialisation précoce est également essentielle pour lui permettre de s’habituer à différentes situations, personnes et animaux dès son plus jeune âge. Cela contribuera à son équilibre et à sa confiance en lui.

En raison de sa taille imposante et de son tempérament protecteur, le Dogue du Tibet n’est pas recommandé pour les propriétaires novices. Il nécessite un maître expérimenté qui saura lui fournir une éducation adaptée à sa personnalité et à ses besoins spécifiques. Cependant, avec une éducation adéquate, ce chien loyal et noble sera un compagnon fidèle et protecteur pour sa famille.

ComportementCaractéristiques
IndépendantLe Dogue du Tibet a tendance à prendre des décisions par lui-même et peut être moins enclin à obéir aveuglément aux commandes.
ProtecteurCe chien se distingue par son instinct de protection envers sa famille et son territoire. Il fera tout pour les défendre en cas de danger.
Méfiant envers les étrangersLe Dogue du Tibet peut se montrer distant et méfiant envers les personnes qu’il ne connaît pas. Il peut faire preuve de prudence avant de leur accorder sa confiance.

Éducation du Dogue du Tibet

Chiot Dogue du Tibet

L’éducation du Dogue du Tibet nécessite une approche ferme, constante et bien structurée. En raison de son caractère fort et indépendant, ce chien a besoin d’un maître qui peut lui enseigner les règles avec cohérence. Il est recommandé de commencer l’éducation dès son plus jeune âge, en utilisant des méthodes positives de renforcement et de socialisation.

La socialisation est un aspect clé de l’éducation du Dogue du Tibet. Il est important de l’exposer à des situations et des personnes différentes dès son plus jeune âge, afin qu’il puisse apprendre à interagir de manière appropriée avec son environnement. Cela aidera à prévenir les comportements agressifs ou craintifs lorsqu’il est confronté à des situations nouvelles ou inconnues.

Une formation régulière est également essentielle pour le Dogue du Tibet. Il est recommandé de lui apprendre les commandes de base telles que “assis”, “couché” et “au pied”. La constance est primordiale pour obtenir des résultats positifs, et il peut être utile de travailler avec un professionnel de l’éducation canine pour obtenir des conseils et des techniques spécifiques adaptées à cette race.

Points clés de l’éducation du Dogue du Tibet
Utiliser une approche ferme et cohérente
Commencer l’éducation dès son plus jeune âge
Utiliser des méthodes positives de renforcement
Socialiser avec des personnes et des situations différentes
Enseigner les commandes de base
Travailler avec un professionnel de l’éducation canine si nécessaire

Conditions de vie du Mastiff tibétain

Mastiffs Tibétains

Le Dogue du Tibet est un chien imposant qui a besoin d’espace pour s’épanouir pleinement. En raison de sa taille et de son besoin d’exercice régulier, il n’est pas adapté à la vie en appartement. Il est préférable de lui fournir un jardin spacieux où il peut se déplacer librement et se dépenser. Cependant, avec une activité physique suffisante et des promenades régulières, il peut s’adapter à la vie urbaine.

Il est essentiel de lui offrir un environnement calme et sécurisé, car le Dogue du Tibet est un chien méfiant envers les étrangers et a un fort instinct de protection envers sa famille et son territoire. Un jardin bien clôturé est donc recommandé pour éviter tout risque d’évasion.

Comparaison des conditions de vie

 Jardin spacieuxVie en appartement
Adapté au Dogue du TibetOuiNon
Espace pour se dépenserOuiLimité
Environnement calmeRecommandéRecommandé
Besoin de promenades régulièresOuiOui
Sécurité du territoireAssuréeLimitée
Interactions socialesFacilitéesAdaptées

Paniers et coussins recommandés

Santé du Dogue du Tibet

Mastiff tibétain

La santé du Dogue du Tibet est une préoccupation majeure pour les propriétaires de cette race. Bien que généralement en bonne santé, le Dogue du Tibet peut être prédisposé à certaines maladies héréditaires. Il est important de comprendre ces problèmes de santé potentiels et de prendre les mesures nécessaires pour les prévenir ou les traiter.

Dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une affection courante chez le Dogue du Tibet. Il s’agit d’une malformation de la hanche qui peut provoquer des douleurs et des problèmes de mobilité. Il est crucial de choisir un éleveur réputé qui effectue des tests de dépistage des hanches des parents avant la reproduction. De plus, une alimentation équilibrée et un poids corporel approprié peuvent aider à réduire le risque de dysplasie de la hanche.

Épilepsie

L’épilepsie est une maladie neurologique qui peut affecter le Dogue du Tibet. Les chiens épileptiques peuvent présenter des convulsions et des comportements anormaux. Malheureusement, il n’existe pas de moyen sûr de prévenir l’épilepsie chez les chiens. Cependant, il est essentiel de travailler en étroite collaboration avec un vétérinaire pour gérer les crises et fournir les traitements appropriés.

Démodécie

La démodécie, également appelée gale démodécique, est une affection cutanée causée par un acarien appelé Demodex. Elle se caractérise par une perte de poils, une inflammation et des démangeaisons. Les chiots Dogue du Tibet peuvent être plus susceptibles de développer cette maladie en raison de leur système immunitaire immature. Un diagnostic précoce et un traitement approprié peuvent aider à contrôler la démodécie.

Il est essentiel de consulter régulièrement un vétérinaire pour des examens de santé réguliers et de signaler tout signe de maladie ou de problème de santé. En prenant soin de la santé du Dogue du Tibet, vous pouvez vous assurer qu’il mène une vie heureuse et épanouissante.

MaladieDescriptionPrévention
Dysplasie de la hancheMalformation de la hanche, provoque des douleurs et des problèmes de mobilitéChoisir un éleveur réputé, alimentation équilibrée, maintenir un poids corporel approprié
ÉpilepsieMaladie neurologique, provoque des convulsions et des comportements anormauxGestion des crises, traitement approprié en collaboration avec un vétérinaire
DémodécieAffection cutanée due à un acarien, perte de poils, inflammation, démangeaisonsDiagnostic précoce, traitement approprié

Espérance de vie du Dogue du Tibet

Chiots Mastiff Tibétain
ans
Minimum
ans
Maximum

Le Dogue du Tibet a une espérance de vie moyenne d’environ 10 à 14 ans. Cependant, avec des soins appropriés, une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie, certains chiens peuvent vivre plus longtemps.

Cette race a une longévité relativement bonne par rapport à d’autres races de grande taille. Cependant, il est important de noter que chaque chien est unique et que plusieurs facteurs peuvent influencer leur espérance de vie, notamment leur génétique, leur mode de vie, leur alimentation et leurs soins de santé.

Pour maximiser la durée de vie de votre Dogue du Tibet, il est essentiel de lui fournir une alimentation équilibrée et de qualité, de l’exercice régulier, des visites chez le vétérinaire pour des contrôles de santé réguliers et un environnement sûr et stimulant. De plus, il est important de rester attentif aux signes de maladies ou d’affections courantes chez cette race, tels que la dysplasie de la hanche et l’épilepsie, et de consulter un vétérinaire dès que nécessaire.

Facteurs influençant l’espérance de vie du Dogue du TibetComment maximiser l’espérance de vie
Facteurs génétiquesChoisir un chiot auprès d’un éleveur réputé et responsable qui effectue des tests de santé sur les parents
AlimentationFournir une alimentation équilibrée, adaptée aux besoins spécifiques de la race
ExerciceOffrir une activité physique régulière pour maintenir un poids santé et prévenir l’obésité
Soins de santéProgrammer des visites régulières chez le vétérinaire pour des contrôles de santé et des vaccinations appropriées
EnvironnementFournir un environnement sûr, stimulant et sans danger pour prévenir les accidents et réduire le stress

Entretien et hygiène du Mastiff tibétain

Espérance de vie du Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet est un chien à la robe dense et longue qui nécessite un entretien régulier pour maintenir sa fourrure en bon état. Un brossage régulier est essentiel pour éliminer les poils morts et éviter les nœuds. Il est recommandé de le brosser plusieurs fois par semaine en utilisant une brosse adaptée à son pelage. Cette étape permet également de favoriser la circulation sanguine et de garder sa peau en bonne santé. De plus, le brossage renforce le lien entre le maître et le chien et constitue un moment privilégié de complicité.

Outre le brossage, il est important de vérifier et de nettoyer régulièrement les yeux, les oreilles et les dents de votre Dogue du Tibet. Les yeux doivent être nettoyés avec précaution à l’aide d’un produit spécifique et d’un coton doux pour éviter les irritations. Les oreilles doivent être inspectées et nettoyées régulièrement pour prévenir les infections. Enfin, les dents doivent être brossées au moins deux fois par semaine avec une brosse à dents et un dentifrice adaptés aux chiens.

En ce qui concerne le bain, il est recommandé de ne pas laver le Mastiff Tibétain trop fréquemment, car cela peut nuire à la santé de sa peau. Un bain tous les deux ou trois mois est généralement suffisant, à moins qu’il ne soit nécessaire en cas de saleté excessive ou d’odeur désagréable. Lors du bain, il est important d’utiliser un shampooing doux spécialement formulé pour les chiens et de bien rincer pour éliminer tous les résidus de produit. Après le bain, il est important de bien sécher le chien pour éviter les irritations cutanées.

Toilettage professionnel

En plus de l’entretien régulier à la maison, il peut être nécessaire de confier le toilettage de votre Dogue du Tibet à un professionnel de temps en temps. Un toilettage professionnel peut inclure la coupe ou l’égalisation de la longueur de la robe, la coupe des poils autour des yeux, des oreilles et des pattes, ainsi que la coupe des ongles. Cela peut être particulièrement important si vous n’êtes pas à l’aise pour effectuer ces tâches vous-même ou si vous souhaitez obtenir un résultat esthétique optimal.

FréquenceEntretien
QuotidienneBrossage
RégulièreNettoyage des yeux, des oreilles et des dents
PonctuelleToilettage professionnel

Alimentation du Dogue du Tibet

Une alimentation équilibrée et adaptée est essentielle pour la santé et le bien-être du Dogue du Tibet. En raison de sa taille imposante et de ses besoins spécifiques, il est important de choisir les bons aliments pour répondre à ses besoins nutritionnels.

Les croquettes de qualité premium sont souvent recommandées pour le Dogue du Tibet. Elles sont formulées pour répondre à ses besoins en termes de teneur en protéines, de quantité de nourriture et d’apport énergétique. Les croquettes de grande taille sont également préférables pour favoriser une bonne mastication et une meilleure digestion.

Il est également possible d’opter pour une alimentation naturelle à base de viande crue, également connue sous le nom de régime BARF (Biologically Appropriate Raw Food). Ce type de régime doit être équilibré et supervisé par un vétérinaire ou un nutritionniste canin pour s’assurer que tous les besoins nutritionnels du chien sont comblés.

NourritureQuantité recommandée
Croquettes600 à 800 grammes par jour, répartis en deux repas
Viande crue500 à 700 grammes par jour, répartis en deux repas
Légumes100 à 200 grammes par jour, mélangés à la viande

Il est important de fractionner les repas du Dogue du Tibet en plusieurs prises par jour pour éviter les problèmes de digestion et les torsions d’estomac. L’eau fraîche et propre doit toujours être à sa disposition.

Enfin, il est essentiel de surveiller le poids de votre chien et d’ajuster sa ration alimentaire en conséquence. Le Dogue du Tibet a tendance à prendre du poids facilement, ce qui peut entraîner des problèmes de santé. Consultez votre vétérinaire pour déterminer la quantité et le type d’alimentation les mieux adaptés à votre chien.

Activité physique du Dogue du Tibet

Mastiff Tibétain

Le Dogue du Tibet a besoin d’exercice régulier pour maintenir une bonne santé et prévenir l’ennui. Bien qu’il ne soit pas un chien particulièrement sportif, il faut lui fournir des occasions de se dégourdir les jambes et de se dépenser physiquement. Des promenades quotidiennes sont essentielles pour répondre à ses besoins d’activité physique. Une à deux heures de marche modérée par jour peuvent satisfaire ses besoins d’exercice.

Il est important de noter que le Dogue du Tibet a une croissance lente et que ses os peuvent être sensibles pendant cette période. Il est donc préférable d’éviter les exercices excessifs ou trop intenses, en particulier lorsqu’il est jeune et encore en croissance. Les jeux dans le jardin peuvent également contribuer à son activité physique, en lui permettant de libérer son énergie et de se divertir.

Il est recommandé de varier les itinéraires de promenade afin de stimuler son intérêt et de lui offrir de nouvelles expériences. Les moments de jeu et d’interaction avec son maître sont également importants pour maintenir un lien étroit et favoriser son épanouissement.

Besoins d’activité physique du Mastiff tibétain

ÂgeActivité physique recommandée
Chiot (jusqu’à 6 mois)Jeux libres dans le jardin, courtes promenades dans un environnement sécurisé
Jeune chien (6 mois à 1 an)Promenades quotidiennes de 30 à 45 minutes, jeux stimulants
Adulte (1 à 7 ans)Promenades quotidiennes d’1 à 2 heures, jeux interactifs, activités de stimulation mentale
Sénior (7 ans et plus)Promenades régulières de 30 à 60 minutes, exercices modérés adaptés à son état de santé

Il est essentiel de prendre en compte les conditions météorologiques lors des activités physiques, en évitant les heures les plus chaudes de la journée pendant l’été et en protégeant le chien du froid et de l’humidité pendant l’hiver. N’oubliez pas de lui fournir de l’eau fraîche et de faire des pauses régulières pour qu’il puisse se reposer.

Meilleurs Jeux et Jouets intéractifs pour chiens

Prix et budget du Dogue du Tibet

Dogue du Tibet - Activité physique

Le Dogue du Tibet est une race de chien majestueuse et impressionnante, mais son prix d’achat peut être assez élevé. En moyenne, le prix d’un chiot Dogue du Tibet varie de 1000€ à 1500€. Cependant, il est important de prendre en compte d’autres coûts liés à la détention de cette race, tels que les frais d’entretien annuels.

En plus du prix initial d’achat, il faut prévoir des dépenses pour la nourriture, les soins vétérinaires, les accessoires et autres dépenses éventuelles. Les croquettes de qualité premium, adaptées aux besoins nutritionnels spécifiques du Dogue du Tibet, peuvent représenter un coût mensuel conséquent. Il est également important de prévoir des visites régulières chez le vétérinaire pour les vaccins, les traitements antiparasitaires et les examens de santé.

Enfin, il convient de noter que les frais liés à l’élevage d’un chien de grande taille comme le Dogue du Tibet peuvent être plus élevés que pour d’autres races plus petites. Les éleveurs professionnels investissent du temps, de l’argent et des ressources pour garantir la bonne santé et le bien-être des chiots dès leur naissance, ce qui peut se refléter dans le prix d’achat.

FraisCoût estimé
Achat initial1000€ à 1500€
Nourriture100€ par mois
Soins vétérinaires20 à 40€ par mois
AccessoiresVariable (colliers, laisse, lit, gamelles, jouets, etc.)
Toilettage40 à 60€ par toilettage
Assurance santé30 à 50€ par mois

Il est important de bien planifier son budget avant d’adopter un Dogue du Tibet pour s’assurer que l’on peut fournir à ce chien majestueux tous les soins et l’attention dont il a besoin tout au long de sa vie.

Informations de la FCI sur le Dogue du Tibet

Dogue du Tibet

La race du Dogue du Tibet est officiellement reconnue par la Fédération Cynologique Internationale (FCI). Elle fait partie du groupe 2 (Chiens de type pinscher et schnauzer – molossoïdes – chiens de montagne et de bouvier suisses) et est classée dans la section 2.2 (molossoïdes de type montagne). La FCI fournit des informations détaillées sur les standards de la race et les critères d’élevage.

La FCI est une organisation internationale qui réglemente les standards et les règlements pour les races de chiens à travers le monde. Elle s’assure que les chiens de race sont élevés dans les meilleures conditions et conformément aux critères de santé, de comportement et de caractère établis pour chaque race. Les informations fournies par la FCI sont une référence fiable pour les éleveurs, les propriétaires de chiens et les passionnés de la race.

Pour obtenir plus d’informations sur le Dogue du Tibet, vous pouvez consulter le site officiel de la FCI à l’adresse suivante : www.fci.be. Vous y trouverez les dernières mises à jour sur les standards de la race, les expositions canines et les événements liés au Dogue du Tibet.

Informations sur le Dogue du Tibet fournies par la FCI

CatégorieDétails pour le Dogue du Tibet ou Mastiff tibétain
Numéro de Standard FCI230
Classification FCIGroupe 2: Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de Montagne et de Bouvier Suisses
OrigineTibet
TailleTrès grande (Mâles: minimum 66 cm, Femelles: minimum 61 cm)
PoidsMâles: 45-73 kg; Femelles: légèrement moins
Espérance de vieEnviron 10-14 ans
Couleur du pelageNoir, or, gris, et autres
Type de pelageDouble pelage, épais, lourd
TempéramentIndépendant, protecteur, calme
Niveau d’activitéModéré
Aptitudes particulièresGarde, compagnie
Soins du pelageBrossage régulier, surtout pendant la mue
Exigences d’exerciceModérées, adaptées à leur grande taille
Problèmes de santé courantsDysplasie de la hanche, problèmes cardiaques, problèmes oculaires

Conclusion

Le Dogue du Tibet ou Mastiff tibétain est une race de chien impressionnante et majestueuse, avec un caractère unique et des besoins spécifiques en matière d’éducation et de santé. Avec sa grande taille, sa constitution robuste et son poil abondant, il attire l’attention partout où il passe.

Le comportement du Dogue du Tibet est indépendant et protecteur, ce qui en fait un excellent chien de garde. Cependant, il nécessite une éducation ferme et une socialisation précoce pour canaliser son tempérament et assurer une cohabitation harmonieuse.

En termes de conditions de vie, il a besoin d’un jardin spacieux pour se déplacer librement, mais peut s’adapter à la vie urbaine avec suffisamment d’activité physique et d’interactions régulières avec sa famille.

Pour prendre soin du Dogue du Tibet, il est nécessaire de lui fournir un entretien régulier, notamment par le brossage de son poil long et droit. Son alimentation doit être adaptée à ses besoins spécifiques et fractionnée en plusieurs prises par jour pour éviter une prise de poids excessive. En ce qui concerne son activité physique, des promenades modérées et des jeux dans le jardin suffisent à répondre à ses besoins.

FAQ

Quelle est l’espérance de vie d’un Dogue du Tibet ?

L’espérance de vie d’un Dogue du Tibet est généralement de 10 à 12 ans, bien que cela puisse varier en fonction de la santé et de l’environnement.

Comment est le tempérament du Dogue du Tibet ?

Les Dogues du Tibet sont connus pour être protecteurs, indépendants et réservés. Ils peuvent être affectueux avec leur famille, mais sont souvent méfiants envers les étrangers.

Quels sont les besoins en exercice d’un Mastiff Tibétain ?

Bien que grands, ils ne sont pas extrêmement actifs. Des promenades régulières et un espace pour se déplacer librement sont suffisants pour leur bien-être physique.

Les Dogues du Tibet sont-ils faciles à dresser ?

Leur nature indépendante peut rendre le dressage un défi. Ils répondent mieux à un dressage cohérent et respectueux, avec un propriétaire expérimenté.

Comment prendre soin du pelage d’un Dogue du Tibet ?

Leur pelage épais nécessite un brossage régulier pour éviter les nœuds et les emmêlements, surtout pendant les périodes de mue.

Les Dogues du Tibet sont-ils adaptés aux familles avec enfants ?

Ils peuvent être bons avec les enfants de leur propre famille, mais leur taille et leur nature protectrice exigent une supervision et une socialisation appropriées.

Un Dogue du Tibet peut-il vivre en appartement ?

En raison de leur taille et de leur besoin d’espace, ils sont mieux adaptés à une maison avec un grand jardin. En outre, leur pelage important peut constituer un défi pour l’entretien d’un appartement.

Bichon Frise
Bichon havanais
Bichon maltais
Bobtail
Border Collie
Border Terrier
Boston Terrier
Bouledogue américain
Bouledogue anglais
Bouledogue français
Bouvier australien
Bouvier bernois
Bouvier de l'Entlebuch
Bouvier des Flandres
Boxer
Boykin Spaniel
Brachet noir et feu
Braque allemand
Braque de Weimar
Braque hongrois à poil court
Briard
Buhund norvégien
Bull Terrier
Bull Terrier miniature
Bulldog
Bullmastiff

Cairn Terrier
Cane Corso
Caniche
Carlin
Cavalier King Charles
Chien chinois à crête
Chien de Canaan
Chien de montagne des Pyrénées > voir Patou
Chien de Rhodésie > voir Rhodesian Ridgeback
Chien de Saint-Hubert
Chien d'eau américain
Chien d'eau espagnol
Chien d'eau portugais
Chien d'eau romagnol
Chien d'élan norvégien gris
Chien d'ours de Carélie
Chien du Pharaon
Chien finnois de Laponie
Chien noir et feu
Chien norvégien de macareux
Chihuahua
Chow Chow
Clumber Spaniel
Cockapoo
Cocker américain
Cocker anglais
Colley
Coonhound
Corgi
Coton de Tuléar

Dalmatien
Dandie Dinmont Terrier
Deerhound
Doberman
Dogue allemand
Dogue argentin
Dogue de Bordeaux
Dogue des Canaries
Dogue du Tibet
Drahthaar
Épagneul breton
Épagneul japonais
Épagneul nain continental > voir Papillon
Épagneul tibétain
Esquimau américain
Eurasier
Field Spaniel
Fila Brasileiro
Flat-Coated Retriever
Foxhound américain
Foxhound anglais
Fox Terrier
Fox-terrier à poil lisse
Fox-terrier à poil dur
Goldador
Golden Retriever
Goldendoodle
Grand Bouvier Suisse
Griffon bruxellois
Griffon Korthals

Harrier
Hovawart
Husky de Sibérie
Irish Water Spaniel
Jack Russell
Jagdterrier
Kangal
Komondor
Kuvasz
Labrador
Lakeland Terrier
Landseer
Lévrier afghan
Lévrier greyhound
Lévrier irlandais
Lévrier italien
Lhasa Apso
Loulou de Poméranie > voir Spitz nain
Malamute de l'Alaska
Malinois > voir Berger Belge Malinois
Manchester Terrier (Toy et Standard)
Mastiff
Mastiff Tibétain > voir Dogue du Tibet
Mâtin espagnol
Mâtin napolitain

Saint-Bernard
Saluki
Samoyède
Schipperke
Schnauzer géant
Schnauzer moyen
Schnauzer nain
Sealyham Terrier
Setter anglais
Setter Gordon
Setter irlandais
Shar-Peï
Shiba Inu
Shih Tzu
Skye Terrier
Sloughi
Spinone
Spitz américain > voir Esquimau américain
Spitz des Wisigoths
Spitz finlandais
Spitz japonais
Spitz Loup
Spitz nain
Springer anglais
Staffie
Sussex Spaniel

Retour en haut